5 questions à se poser avant d’implanter un changement technologique

Peut-être êtes-vous excité à l’innovation des solutions technologiques et voulez optimiser votre flux de travail en exploitant les outils technos qui ne cessent de se développer ? 

5 questions à se poser avant un changement technologique

Les changements sont vécus et perçus différemment pour chacun. Certains vont accepter, d’autres vont résister mais tout changement reste difficile.

Planifier l’implantation et mitiger les risques aideront certainement au succès tout en vous assurant de tirer le meilleur de votre investissement. Pour élaborer un bon plan, il est avantageux de prendre en considération les utilisateurs d’abord.

La partie technique d’un changement n’est que la pointe du « iceberg ». Il y a une panoplie de variables à prendre en compte et pour vous aider à naviguer les changements technologiques (parce que y’a pas fini d’en avoir), voici 5 questions à se poser avant de procéder avec un changement dans votre parc informatique :

  1. La cible
    Qu’est ce qui va/devrait changer ?
    Il faut d’abord identifier tous les changements requis dans un environnement, aussi minime soit-il. On commence par faire une revue des éléments critiques et qui nécessite un rafraichissement dès que possible. Par la suite, on continue avec les éléments moins critiques qui deviendront peut-être critique prochainement. Pour terminer avec ceux qui ont une valeur ajoutée et qui ne mettent donc pas l’environnement à risque.

    En d’autres mots, en répondant à cette question, on identifie le changement et son facteur de risque dans l’environnement.

  2. Son impact

    Qu’est-ce que le changement engendre pour les utilisateurs, les processus et la technologie ?
    La communication est essentielle, assurez-vous d’avoir une stratégie pour aider les employés à s’adapter au changement.

    Par exemple les stratégies peuvent être de la formation ou encore une conversation autour d’un café pour identifier si et comment le changement affecte le flux de travail. Rester à l’affût de la façon dont les employés interagissent avec la technologie concernée peut faire toute la différence.

  3. La date et l’heure
    Quand est-ce le meilleur moment et combien de temps pour implémenter un changement?
    C’est rarement le moment pour introduire un nouveau changement mais il est certainement possible de choisir le bon moment pour introduire une transformation. Un changement trop rapide pourrait causer des impacts tandis qu’un changement qui perdure pourrait atténuer les bienfaits.

    Par exemple, si les usagers sont toujours en transition d’un changement récent, il serait
    peut-être avantageux d’attendre qu’ils soient à l’aise avec la nouvelle transition pour ne pas les brusquer avec un autre changement trop rapidement.

  4. Qui est responsable?
    Accountability.
    Il faut savoir sur qui on peut compter pour mener à terme un changement. Peut-être y’a-t-il plusieurs fournisseurs impliqués, il faut savoir lequel contacter en cas de pépin. Ayez en main les informations d’un contact clé qui saura comment adresser la situation.

    Cela peut éviter les parties de ping pong entre les participants, optimiser l’organisation et solidifier la confiance pour aller de l’avant avec le changement.

  5. Et après ?
    Post implantation : Qui dois-je contacter pour du support?
    Tout changement est susceptible de causer des interruptions inopinées. Il faut pouvoir compter sur des contacts en cas d’urgence. Ainsi, savoir qui appeler en cas d’interruption de service peut être cruciale pour mitiger les impacts financiers, les impacts aux usagers et au service de l’entreprise.

    Une fois le changement complété avec succès, ce n’est pas fini. Il reste la phase d’adaptation des usagers. L’accompagnement des employés à travers les différentes étapes d’un changement technologique peut être décisif face à leur expérience globale dans la compagnie.


Un autre aspect du changement à considérer est le retour en arrière. Si le changement ne se passe pas comme prévu, il est important d’avoir un plan de retour en arrière et ne pas hésiter à l’exécuter lorsque nécessaire. Il peut parfois arriver de devoir faire un pas à l’arrière avant de refaire deux pas à l’avant.

Les solutions innovantes étant notre positionnement dans l’industrie, nous avons bâti une expérience avec des utilisateurs de tout type de rôle, de différentes compétences ainsi qu’avec des processus de différents domaines.

MMO Techno facilite la gestion de changement technologique en prenant en charge le volet TI de l’entreprise.

Besoin d’aide ou avez quelque question que ce soit ?
N’hésitez pas à nous contacter, il nous fera plaisir de discuter !